Partager cette page :

Charles Faure – Doctorant au laboratoire M2S (Bruz)

STAPS (Biomécanique, Informatique) - En cours...

Régulation du gardien de but face à une situation complexe en football : couplage de données biomécaniques, perceptives et de variables prospectives

Charles.PNG

Charles.PNG

La capacité à percevoir et extraire l’information visuelle pertinente est un facteur important de la performance sportive, dans des situations où l’issue est incertaine. Les experts ont montré leur capacité supérieure à prélever cette information , comme en football, avec de plus faibles temps de réaction. Dès lors, les gardiens de but doivent de même percevoir et comprendre les informations disponibles dans l’environnement, pour produire un mouvement adapté, conséquence de l’analyse et du traitement de ces indices. Mais la plupart des travaux ont étudié des situations simples, et n’en reflètent parfois pas la réalité. Il serait intéressant d’analyser des situations plus complexes, plus proches du réel.
 Ce travail de thèse cherche à comprendre la régulation du mouvement d’un gardien de but de football dans une tâche d’interception, en situation complexe. Comment peut-il évaluer la balance des synergies issues de régulations intra-équipe, et inter-équipes ? Comment peut-il interpréter/anticiper les intentions des différents joueurs pour adapter efficacement son mouvement et anticiper la situation future la plus probable ? La capture de mouvements et la réalité virtuelle permettent de standardiser au mieux les éléments à analyser et surpasser les biais méthodologiques pouvant survenir, pour proposer un ensemble de situations graduellement complexes, plus proches du réel. Cela permet de proposer une analyse et une compréhension des affordances offrant des informations visuelles importantes, dans des situations exigeantes comme les situations sportives pour mieux comprendre la perception des différents indices visuels, et leur utilisation/interprétation par le gardien de but.

Mise à jour le 22 janvier 2018