Partager cette page :

Évaluation fonctionnelle de la capacité de marche en ambulatoire dans l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs

le 17 février 2014

14h30

ENS Rennes Amphithéâtre

Soutenance d'habilitation à diriger des recherches d'Alexis Le Faucheur (ENS Rennes / laboratoire M2S)
Section Spécialité Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Les travaux de recherche présentés dans le cadre de cette HDR ont porté sur l'évaluation fonctionnelle de patients atteints d'artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI). L'évaluation des répercussions de l'AOMI sur la capacité fonctionnelle des artériopathes (i.e., patients atteints d'AOMI) est fondamentale dans le cadre de la prise en charge de ces patients. Traditionnellement, c'est l'évaluation de la distance maximale de marche (DMM) sur tapis roulant motorisé qui a été utilisée pour refléter cette capacité fonctionnelle (capacité de marche) des artériopathes. Outre le problème posé par l'accessibilité et la reproductibilité de cette méthode d'évaluation, sa juste correspondance avec la capacité de marche des patients en "milieu naturel" est critiquable. Par ailleurs, une attention quasi-exclusive a été portée sur la mesure d'une distance maximale ou d'un temps maximal de marche. D'autres paramètres, telle que la vitesse de marche, présenteraient pourtant un intérêt à être mesurés simultanément.

Thématique(s)
Recherche - Valorisation
Contact
Alexis Le Faucheur

Mise à jour le 31 octobre 2014