Partager cette page :

The Place to be : l’individu par le sport Essai de compréhension d’un modèle de mutation de l’espace de la pratique physique (1867-1914)

le 22 mars 2021

14h00

ENS Rennes Salle du conseil
Pour des raisons sanitaires, la soutenance publique est accessible en visio-conférence.

Soutenance d'habilitation à diriger des recherches de Jean-Nicolas Renaud (ENS Rennes / laboratoire VIPS2)

Soutenance HDR 2SEP

Soutenance HDR 2SEP

Ce travail d’HDR propose une démarche monographique s’inscrivant dans le domaine de l’histoire culturelle. Il cherche à saisir, à travers l’exemple de Dinard, les pratiques physiques et le sport comme éléments de sociabilité par lesquels se développe un nouvel espace social. De 1867 jusqu’à la Belle-Époque, se génère un lieu où l’individu sort d’une relation duelle, entre l’espace intime et l’espace social. Ce nouvel environnement donne l’occasion à ce dernier de s’inscrire dans une démarche moderne d’expression de soi tout en préservant les codes traditionnels de cohésion de classe. L’accumulation de plusieurs pratiques, se succédant dans un même lieu géographique, conduit à la coexistence de ces communautés, puis à l’organisation générale de l’espace et du temps. Cette cité de villégiature qu’est, et demeure, Dinard, illustre cette mutation de manière éloquente. Elle présente tous les éléments structurants de la modernité dans un espace restreint, presque isolé, que les plus grandes villes de France, comme Paris ou Lyon, ne sauraient rendre aussi aisément lisible par la complexité sociologique de leur population. Si l’espace se conçoit à l’échelle d’un triptyque - espace perçu, espace conçu, espace vécu -, la mise en mouvement de cette mutation est accessible à l’histoire par sa mise en visibilité. Nous pouvons alors saisir la force d’une modernité qui s’inscrit dans les différents éléments de vie au point de devenir une ambiance, une atmosphère, un esprit du temps.
 
Mots-clés : Pratiques physiques, sport, modernité, espaces, Dinard

Thématique(s)
Recherche - Valorisation
Contact
Jean-Nicolas Renaud

Mise à jour le 30 mars 2021